Vous avez un acheteur ou un locataire pour visiter votre maison ? C’est parfait ! Mais avant que vos invités anonymes débarquent dans votre maison, pensez à la réviser un peu afin que l’offre soit conclue d’aussitôt !

Nettoyez la maison

La première chose à faire est de faire un nettoyage de printemps même si vous envisagez de vendre votre propriété en été ! Désinfectez tout l’intérieur et faites en sorte que tout brille du parquet au plafond ! Aucune trace de poussière ne doit entacher vos doigts une fois le ménage terminé. Si vos tapis et vos rideaux n’ont jamais été nettoyés, c’est le moment de les passer au lave-linge. Faites attention aux mauvaises odeurs dues à l’humidité, aux poubelles non vidées et aux canalisations.

Faites attention aux vices cachés

Malgré les talents de l’agent immobilier à détourner l’attention lorsqu’il y a quelque chose qui intrigue les visiteurs, ceux-ci sont bien rodés pour repérer les vices cachés. Vous devez donc être plus malin qu’eux. Inventoriez et listez toutes les choses qui pourraient être alarmantes comme les traces d’humidité, les moisissures, les infiltrations, les surfaces irrégulières, etc.
N’hésitez pas à mettre une bonne couche d’enduit et/ou de peinture fraiche quelques jours avant la visite pour camoufler ces éléments disgracieux. Au cas où il est presque impossible de les corriger, vous devez les dissimuler en réagençant vos meubles. Afin d’enlever les odeurs désagréables, vous devez traiter votre maison avec des produits anti-humidité.

La qualité des ouvertures

Une porte qui claque, un poignet qui tombe, des fenêtres non étanches, telles sont les signes des ouvertures de mauvaise qualité. C’est de votre intérêt de les améliorer, car le client tient beaucoup à la qualité de celles-ci pour garantir leur sécurité et leur confort. Tel est aussi le cas pour le chauffage et la climatisation.

Surface nue ou meublée ?

Certes, les visiteurs apprécient beaucoup les surfaces nues, mais il est conseillé de vider votre propriété, seulement s’il est en très bon état. Auquel cas, le mieux serait quand même d’avoir des pièces meublées, mais pas surchargées, pour permettre de faire une projection dans l’espace sans sacrifier le volume.

Previous post

Diagnostics immobiliers : tout ce qu'il faut savoir

Next post

Comment estimer un bien immobilier ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *