Une fois à la retraite, en plus de votre pension, moult options se présentent à vous pour être à l’abri total du besoin. Parmi les solutions disponibles, il y a l’investissement dans une maison de retraite apparenté à un investissement locatif. Vous recevrez alors un loyer mensuel jusqu’à la fin de votre vie. Force est de constater que cette rente et votre pension cumulées constituent un excellent niveau de rémunération. Les conseils qui suivent sont faits pour vous orienter dans votre décision d’investissement en maison de retraite.

Comment faire ?

Dans une maison de retraite, vous avez le choix : soit vous faites l’acquisition d’un appartement meublé intégré à une résidence pour senior avec services, soit vous achetez une chambre d’Ehpad (Etablissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes) qui, en moyenne, fait entre 15 et 25 m². Au niveau financier, dans le cadre d’un investissement en résidence : vous en retirez une rentabilité annuelle importante oscillant entre 3,5 et 4,3 %. Sachez, néanmoins, que le prix d’un appartement correspond à celui appliqué dans l’immobilier neuf local. La rentabilité est plus élevée pour une chambre d’Ehpad puisqu’elle est estimée en moyenne à 5% par an. Dans les deux cas, la rentabilité est attractive !

Quelques avantages ?

Le fonctionnement des Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Éhpad) est soumis à une réglementation légale. Vous n’avez donc pas à avoir peur pour la préservation de votre bien immobilier. Sans compter qu’il s’agit là d’un placement dans la pierre, ce qui présente un atout considérable en cas de crise économique. Enfin, les gouvernements qui se succèdent mettent en place régulièrement des politiques fiscales avantageuses pour les propriétaires de biens immobiliers en maison de retraite.

Un investissement sécurisé et pratique ?

Les personnes âgées sont protégées par l’Etat et cette intervention est un atout pour votre investissement en maison de retraite. Notez, par ailleurs, qu’à la retraite, s’il vous prend l’envie de vous installer dans votre appartement ou la chambre que vous avez achetée des années plus tôt, vous en avez entièrement le droit. Ceci étant, avant votre achat, assurez-vous que la propriété, et plus exactement, le bâtiment dans lequel se trouve votre bien peut être transformé en immeuble d’habitation si un jour l’activité de maison de retraite venait à s’arrêter.

Previous post

Comment protéger et purifier sa maison ?

Next post

Home staging : valorisez votre immobilier pour mieux le vendre

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *