Comment et pourquoi un projet bien réfléchi et calculé sur le papier peut se révéler catastrophique dans la réalité ? Vous allez découvrir ici des réponses concrètes, ainsi qu’une solution efficace. Celle-ci vous permettra enfin de réaliser dans les meilleures conditions possibles le projet qui vous tient à cœur. La réussite ou l’échec d’un investissement tient à quelques raisons que l’on peut regrouper schématiquement en trois catégories principales : une estimation réaliste des revenus ; une évaluation précise et anticipée des coûts et des charges ; une connaissance réelle de l’impact de la fiscalité et du choix du financement sur l’investissement initial.

Les erreurs fréquentes

mauvaise-estimation-de-revenuUne mauvaise estimation des revenus constitue l’une des raisons d’un échec d’investissement. Les charges non financées engendrent un nouveau budget, étant donné les imprévus. Au final, elle aura un impact sérieux sur la possibilité d’autofinancement du projet.
Il y a aussi la mauvaise vision des revenus sur le long terme. Si un locataire arrête de payer son loyer, cela devient un gros obstacle pour l’investisseur. Ce problème d’impayés aurait pu être réglé avec une simple assurance loyer impayé pour 3% des loyers. Donc, il faut paramétrer ce risque d’impayé dès l’achat.
Si la capacité d’épargne des investisseurs est proche de zéro, le projet n’est donc pas rentable. La taxe foncière et l’assurance PNO (propriétaire non occupant) ne sont pas financées, ce qui veut dire que le produit est financé mais l’investissement ne l’est pas. Un effort d’épargne est alors obligatoire, et il faut toujours prendre en compte toutes les charges liées à l’achat.

Une meilleure solution !

investissement-locatifL’investissement locatif ne se décide pas à la légère, c’est un projet qui va vous engager sur le long terme, et vous avez besoin de maîtriser la totalité du processus. Il faut avoir en tête que les différents interlocuteurs (banquier, agent immobilier, etc.) que vous rencontrez sur votre projet d’achat n’ont pas de vue d’ensemble de votre situation. Vous êtes donc le seul à pouvoir regrouper toutes les informations pour prévoir ce qui va arriver avec votre investissement.

Previous post

Le régime d'assurance dommage-ouvrage pour le maître d'ouvrage

Next post

2016 est elle une bonne année pour investir dans l'immobilier

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *