On n’éclaire pas de la même façon une pièce à vivre et la pièce fonctionnelle. Pour ne pas commettre une erreur de déco sur le choix d’éclairage, voici quelques conseils à suivre.

L’éclairage dans le salon

éclairage-salonLe salon est la pièce à vivre par excellence. L’éclairage doit donc être suffisamment puissant pour s’adapter à de nombreuses activités. Le plus souvent, c’est la pièce la plus spacieuse dans la maison. Cela rend le choix du système d’éclairage assez délicat. Mais, la solution est d’installer plusieurs points lumineux dans le salon. Ainsi, il n’est pas rare de voir des spots intégrés, des suspensions, des corniches LED et de lampions d’ambiance dans une même pièce.

L’éclairage dans la cuisine

eclairage-cuisineLa préparation et la prise des repas se déroulent en principe dans la cuisine. Ainsi, cette pièce a un besoin en lumière importante. Pour faciliter la réalisation de la préparation et de la cuisson des repas, il convient d’aménager une lumière centrale généreuse, mais indirecte. Pour cibler chaque zone de travail, on utilise généralement un éclairage en spot intégré au plafond. Les crédences lumineuses restent aussi une bonne alternative pour éclairer le plan de travail. Pour le coin-repas, une suspension au dessus éclairera idéalement la table.

L’éclairage dans la chambre

éclairage-chambre-coucherLa chambre est une pièce de détente et de travail. Ainsi, on doit y trouver une lumière d’ambiance douce adaptée à la relaxation et un flux plus tonique idéal pour écrire et lire. Ainsi, on adoptera un éclairage indirect et une lampe le plus souvent intégrée à la table de chevet à installer à côté du lit. Ce niveau de luminosité est amplement suffisant pour les réveils difficiles.

 

L’éclairage dans la salle à manger

eclairage salle à mangerCette pièce est principalement destinée à recevoir les convives. La salle à manger requiert une lumière dense et centrée sur la table. Avec une suspension à lumière indirecte ou en version up and down permet d’atteindre parfaitement ce résultat. En effet, ce type d’éclairage éclaire bien sans pour autant éblouir. La seconde solution offre la possibilité de régler l’intensité lumineuse portée sur la table.

L’éclairage dans la salle de bain

salle de bainSous la douche, un éclairage diffus est idéal tandis qu’une lumière dense est nécessaire pour le maquillage. Ces deux ambiances doivent donc être associées dans la salle de bain. Pour y arriver, on adopte généralement un éclairage puissant et des ampoules LED dans la salle de bain. Mais, il faut faire attention à la proximité du miroir de la source de lumière.

L’éclairage du couloir

couloirsLe couloir est une pièce de servitude de passage. Un éclairage puissant est donc inutile sauf s’il dispose des coins de rangements. Le plus souvent, on accroche les photos de famille et les tableaux dans le couloir. Pour créer un effet « galerie d’art », on peut placer un rail pour fixer des spots lumineux afin de centrer l’éclairage sur les objets à magnifier.

Previous post

Comment rénover sa maison sans se ruiner

Next post

Aménager les petits espaces

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *