Les bailleurs sont de plus en plus exigeants vis-à-vis du choix de leur locataire. Ils ont établi des critères de sélection qui se basent principalement sur la solvabilité du futur locataire. Ils ont retenu trois critères principaux.

Être fonctionnaire

locataire
Tout propriétaire recherche la sécurité en matière de revenu. La majorité des bailleurs s’accordent à dire qu’ils préfèrent des fonctionnaires comme locataires. En effet, les fonctionnaires perçoivent un salaire fixe et garanti. De plus, il y a peu de chance qu’ils perdent leur emploi sauf pour faute grave. Les salariés du secteur privé, même en CDI, viennent en seconde position. C’est seulement à la troisième position que les retraités et les travailleurs indépendants se placent.

Être âgé entre 25 à 35 ans

locataire
En France, les bailleurs recherchent des locataires entre 25 à 35 ans. Cette préférence se justifie aussi sur la peur de l’impayé. Cette tranche d’âge bénéficie, en principe, de la caution des parents. Ce qui implique qu’elle propose plus de garanties face au paiement du loyer. Célibataire ou mariée, la situation matrimoniale du locataire importe peu aux bailleurs surtout pour les jeunes locataires.

Avoir un revenu 3 fois supérieur au loyer

locataire
Toujours dans l’objectif de sécuriser le paiement du loyer, les bailleurs recherchent un locataire qui perçoit un revenu 3 à 4 fois supérieures au loyer. Cette condition rend la recherche d’appartement assez difficile surtout dans les centres-villes. En effet, dans ces zones, le prix du loyer est particulièrement élevé. Donc, pour pouvoir y accéder, il est crucial d’avoir un revenu conséquent.

Previous post

There is no more story.

Revêtement des murs : papier peint ou peinture ?
Next post

Revêtement des murs : papier peint ou peinture ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *